Référendum. L’union centriste appelle à voter pour des halles neuves

Pour le référendum prévu le 3 mars, les élus de la majorité municipale appellent à voter pour des halles neuves.

Pour le référendum prévu le 3 mars, les élus de la majorité municipale appellent à voter pour des halles neuves.

Dans un communiqué, les élus de la majorité municipale appartenant à l’Union Centriste (*) indiquent être « favorables au référendum qui propose aux Quimpérois de voter le 3 mars par oui ou par non au projet de construction des halles neuves ».

Ils s’en expliquent : « Le sujet est d’importance. Il s’agit de donner à cet équipement les moyens d’être un centre moderne du commerce de proximité tout en étant un pôle d’attraction au cœur de la ville. Les halles doivent être à la fois un lieu de rencontres, un lieu d’échanges tout en étant un atout touristique et urbain. Une emprise moins importante permettra de valoriser les espaces et les rues adjacentes. Les choix architecturaux permettront de mettre en valeur les lieux dans le souci du respect de l’environnement et de l’histoire urbaine. Nous nous tiendrons à la disposition des Quimpérois pour répondre aux interrogations ; pour enrichir nos réflexions et nous projeter dans l’avenir du centre de Quimper afin que chacun puisse participer à ce référendum en toute connaissance ».

(*) L’Union Centriste rassemble au sein de l’équipe municipale des représentants de l’UDI, du nouveau centre, de l’alliance centriste et des non-inscrits. Parmi ceux-ci : André Guénégan, Marie-Christine Coustans, Jean-Pierre Doucen, Valérie Laizé, Christian Le Bihan, Didier Lennon, Claire Levry-Gérard, Corine Nicolas, Dominique Scoarnec, Anne-Marie Stenou.

Partager

Tweeter

Envoyer

Imprimer

Agrandir

Mode nuit… Article original

Source Télégramme Quimper

Partagez cette information sur vos réseaux !