Quimper : un nouvel outil pour les associations

La Maison des associations dispose de 2 000 m de bureaux, salles de réunion… Le gros œuvre de la Maison des associations Waldeck-Rousseau est achevé. Les travaux d’électricité, de plomberie ont débuté dans ce bâtiment situé dans le quartier d’Ergué-Armel à Quimper (Finistère), non loin du stade Jean-Brélivet. Le chantier devrait s’achever fin septembre. « L’Espace associatif et les autres associations devraient emménager courant novembre », annonce Georges-Philippe Fontaine, adjoint aux finances en charge de ce dossier à 5,5 millions d’euros TTC. La moitié de cet équipement sera occupée par les 15 salariés de l’Espace associatif actuellement situé impasse de l’Odet. Au rez-de-chaussée, cette association gérera cinq salles modulables de réunions ; des espaces formation, reprographie, location de matériel… « Il y aura aussi un local de 80 m2 pour l’archivage des associations. C’est une nouveauté », informe Delphine Le Doze, directrice de l’Espace associatif. À l’étage, les salariés disposeront de bureaux, d’une salle de réunion et d’une tisanerie. Bureaux dédiés ou partagés À l’étage, 16 autres bureaux seront occupés par les associations quimpéroises. « Neuf bureaux seront dédiés à des associations ayant des salariés. La liste n’a pas encore été arrêtée », indique Georges-Philippe Fontaine. La Hip hop New school, Sport pour tous, Eaux et rivières de Bretagne devraient compter parmi les heureux élus. Ils payeront un loyer dont le montant n’a pas encore été fixé. Sept bureaux seront partagés entre les autres associations qui le souhaitent. « Elles devront s’inscrire auprès de l’Espace associatif. Elles réserveront un bureau à certains créneaux (NDLR pour leur permanence notamment), disposeront d’un badge d’accès », précise l’adjoint aux finances. Elles verseront une participation correspondant à leur usage. Des casiers seront mis à leur disposition. Parking de 60 places Enfin, à l’extérieur, 21 boxes sont en cours d’achèvement. « Ils sont de différentes tailles. Ils permettent de stocker du matériel volumineux. Les assos intéressées devront déposer une demande auprès de nos services qui vont les gérer », poursuit Georges-Philippe Fontaine. Un parking de 60 places sera aménagé. Ce nouvel équipement va entraîner une rationalisation du parc immobilier de la Ville. Celle-ci loue ou possède des dizaines de bureaux, garages, lieux de stockage dans les différents quartiers. « L’actuel Espace associatif devrait abriter les syndicats », ajoute Georges-Philippe Fontaine.

Source: Cote Quimper
Quimper : un nouvel outil pour les associations

Partagez cette information sur vos réseaux !