Quimper : cet été, un cheval collecte les déchets en centre-ville

Depuis le 1er juillet 2019 et jusqu’à fin août, Rémy Raison et son attelage sillonnent les rues de Quimper. (©Côté Quimper) 18 h 30. Mardi 6 août 2019, les rues piétonnes de Quimper (Finistère) grouillent encore de touristes. Rémy Raison et sa jument Bellonne parviennent tout de même à se frayer un passage. Depuis le 1er juillet, la mairie a confié cette mission à l’attelage Ar Maner, installé à Hennebont (Morbihan).  Lire aussi : Insolite à Quimper : le cheval remplace le camion poubelle en centre-ville Ce soir-là, Brieg et Baptiste jouent les aiguilleurs entre les terrasses des restaurants, les passants, les vélos, les chiens… Trois tours de plus, le mardi et le vendredi  Tout au long du chemin, les deux rippers de l’entreprise Veolia ramassent également les déchets et les entassent dans des poubelles, posées dans la remorque de l’attelage. « Le mardi et le vendredi, la tournée est plus longue car il faut prendre les cartons, en plus des ordures ménagères. » Lorsque la remorque est pleine, c’est retour au parking de la Glacière, à la Providence, pour tout décharger. Leur circuit part de la place Saint-Mathieu, emprunte ensuite les halles Saint-François, la rue Kéréon mais aussi les places Saint-Corentin et au Beurre. Pour le carton, nous nous limitons à trois tours pour pouvoir faire le reste. Le mardi et le vendredi, les deux jours les plus chargés, nous effectuons sept ou huit passages contre cinq ou six, le reste de la semaine. Et la quantité de déchets à collecter est assez impressionnante :  Tout l'été, un cheval remplace le camion-benne pour le ramassage des déchets en centre-ville de #Quimper #Finistère #Bretagne pic.twitter.com/t4KDBVpcpL — Matthieu Gain (@Matgain) August 7, 2019 Étonnement des touristes  Sur leur parcours, en cette fin d’après-midi, de nombreux touristes ouvrent grand leurs yeux quand ils aperçoivent Bellonne. Appareils photos et smartphones sont dégainés en un rien de temps. Sur son parcours, l’attelage est régulièrement pris en photo par les nombreux touristes, présents à Quimper. (©Côté Quimper) Les remarques fusent également. « Ah bah ça, c’est bien vu et écologique ! » Réduire les nuisances sonores, liées à la collecte des déchets en centre-ville pendant l’été, était l’un des objectifs de la mairie de Quimper. Pour cela, elle a déboursé 40 000 euros. Mais l’initiative fait mouche. Rémy Raison sourit : Depuis début juillet, cela se passe super bien. Nous recevons un très bel accueil de la part des passants. Beaucoup sont surpris et étonnés par ce que l’on fait. C’est assez marrant !  Son petit chien, Gadget, produit aussi son petit effet. Gadget, le petit chien de Rémy Raison, l’accompagne lors de chaque tournée. (©Côté Quimper) Les rippers marchent entre 12 et 13 km par soir Pour autant, le cocher n’en demeure pas moins extrêmement vigilant. « Il faut rester attentif. La remorque fait tout de même 2,35 m de large mais j’ai l’habitude. À Noël, je travaille une dizaine de jours dans les rues de Lorient. » Ce service, assuré du lundi au samedi, a été maintenu pendant le festival de Cornouaille, fin juillet. Veolia avait alors étoffé son équipe. En centre-ville de Quimper, l’attelage a parfois du mal à se frayer un chemin entre les terrasses. Rémy Raison doit rester attentif. (©Côté Quimper) Brieg, l’un des deux rippers, en est à sa 4e semaine de travail avec l’attelage. C’est complètement différent du ramassage en camion. Nous avons davantage de contacts avec les gens. Et puis, en quelque sorte, c’est le cheval qui fait tout le boulot ! Les rippers marchent cependant 12 à 13 km par soirée. Rémy Raison reprend : « L’allure tout au long du parcours se fait au pas. Les chargements sont équilibrés et il n’y a pas de surpoids. Tout cela fait que le cheval ne souffre pas. » Une semaine sur deux, Bellonne est relayée par Soleil, un autre Cob normand de l’attelage Ar Maner. Il faut enfin dire qu’après 22 h 30, le camion-benne finit le travail.

Source: Cote Quimper
Quimper : cet été, un cheval collecte les déchets en centre-ville

Partagez cette information sur vos réseaux !