Producteurs locaux : à Guengat, des porcs noirs gascons élevés en plein air

Andrée Tallec et ses cochons noirs gascons. (©Côté Quimper) A Guengat (Finistère), la ferme de Kerguerbé propose un produit unique dans le Finistère: des porcs de type gascon. La singularité de cet élevage ne s’arrête pas là. Les cochons sont élevés en plein air selon un système particulièrement ingénieux. Explication de l’éleveuse Andrée Tallec : Le matin, on ouvre le hangar et les cochons vont se nourrir directement dans les champs. En ce moment, ils sont sur un champ de betteraves. Chaque jour, on recule les fils électriques qui délimitent leur parcelle. Ce système de conduite au fil n’a pas été simple à mettre au point ! Les porcs s’en donnent visiblement à cœur joie. Ils fouissent, déterrent des betteraves, vont et viennent. Après leur passage, la terre est mise à nu. Il ne reste alors plus qu’à semer une autre culture : radis, choux… Andrée Tallec va tester les topinambours. La ferme produit aussi des céréales. Elle s’étend sur 13 hectares. Ancienne aide-soignante L’agricultrice s’est installée en 2015. Auparavant, elle était aide-soignante. Avec l’aide de son compagnon Denis Ropars (ancien éleveur de porcs et de bovins), elle a mis en place cet élevage dans la campagne de Guengat, au lieu-dit Kerguerbé. Elle a jeté son dévolu sur la race Gascon : Cela me permettait d’abord de me distinguer des autres élevages. Ensuite, ce cochon présente une viande très rouge, persillée. C’est un animal rustique et très calme. Le porc gascon est principalement élevé dans le Sud-Ouest de la France, plus particulièrement dans les départements des Hautes-Pyrénées, de la Haute-Garonne et du Gers. (©Côté Quimper) Filet mignon, saucisse, pâté L’élevage compte désormais un mâle, huit mères et la suite. Chaque semaine, trois porcs sont amenés à l’abattoir du Faou à l’âge de 18 et 24 mois. Ils pèsent alors 150 kg. Au retour dans le laboratoire de la Ferme de Kerguerbé , ils sont transformés en côtelettes, filets mignons, saucisses, rillettes… Andrée Tallec vend 100% de la viande de ses cochons en circuit court, caissettes et sur les marchés : Jeudi matin Pont-croix 9 h / 12 h 30  premier jeudi du mois Guengat, deuxième jeudi du mois à Gourlizon, quatrième jeudi à Ploneis 16 h 30 / 19 h vendredi matin : Fouesnant samedi matin : Tréboul  samedi après-midi à la ferme dimanche matin à Plonévez Porzay Andrée Tallec ne regrette pas cette reconversion professionnelle et le choix de la vente directe : Les circuits courts permettent aussi de faire plusieurs métiers en un : élever, transformer, commercialiser, rencontrer le client… Andrée Tallec et son compagnon en attendent plusieurs centaines à l’occasion des portes ouvertes  qu’ils organisent dimanche 18 août dès 11 h. Au programme : lâcher de cochon, repas gascon, animations avec les machines anciennes…  

Source: Cote Quimper
Producteurs locaux : à Guengat, des porcs noirs gascons élevés en plein air

Partagez cette information sur vos réseaux !