Plonéis : première année réussie pour l'école La Clef des champs

Marion Blot-Teyssedre est l’une des deux enseignantes de la Clé des champs. (©Côté Quimper) L’année scolaire n’est pas encore terminée pour les onze enfants de l’école alternative la Clef des champs, située à Plonéis (Finistère). Mais la directrice Florence Ibanez tire déjà un bilan plutôt positif de cette première année de fonctionnement : Cette année a été très riche en émotions ! Nous avons démarré avec neuf enfants. Certains sont partis; d’autres sont arrivés. Nous en avons désormais 11, âgés de 5 à 9 ans. Ils viennent de Plonéis, Quimper, Lesconil, Plozévet… Et à la rentrée, ils seront 16. École hors contrat La Clef des champs est une école hors contrat qui s’appuie essentiellement sur les pédagogies Montessori et Freinet. « J’aime dire que nous pratiquons la pédagogie active. Les enfants apprennent en manipulant énormément. Nous avons beaucoup de matériel spécifique. Nous nous adaptons en permanence au rythme de l’enfant », poursuit Florence Ibanez. Lire aussi : L’école alternative La clef des champs ouvre en septembre à Plonéis Florence Ibanez et deux enfants dans l’espace arts plastiques. (©Côté Quimper) En début de semaine, une feuille de route individualisée est remise à chaque enfant. Ils y trouvent leur travail quotidien en mathématiques et français. Le matin, Gabriel et ses copains réalisent les exercices de lecture, calcul et écriture dans l’ordre qu’ils veulent. L’enseignante va d’un enfant à l’autre dans une ambiance studieuse et calme. Yoga, jardinage… L’après-midi, la classe unique fait de l’histoire-géographie, du sport, des arts plastiques, du yoga, du jardinage, de la musique… Florence Ibanez et Marion Blot-Teyssedre, les deux enseignantes, ne notent pas les enfants. Les punitions sont proscrites. Elles sont inefficaces selon Florence Ibanez : Nous préférons privilégier les réparations. Nous pratiquons la communication non violente et essayons de travailler sur les émotions. Ce n’est pas toujours simple. Tout n’est pas rose ici !   Recherche de financements L’école a trouvé son rythme de croisière mais elle reste très fragile financièrement. Étant hors contrat, elle ne reçoit aucune subvention. Le budget repose essentiellement sur les frais de scolarités : 250 euros par mois pour un enfant, 213 pour un deuxième enfant. « Cette première année, j’ai perçu un salaire de 600 euros par mois et Marion était bénévole. L’année prochaine, elle sera salariée à plein temps. Travailler dans une école hors contrat est un réel engagement ! » Des membres de l’association vont essayer de trouver des partenaires privés pour compléter le budget. 18 enfants à la prochaine rentrée ? 16 enfants devraient être scolarisés à la prochaine rentrée. Il reste deux places. Florence Ibanez espère enregistrer de nouvelles inscriptions lors des portes ouvertes dimanche 16 juin 2019.  A la rentrée 2020 ou 2021, l’association Déployer ses ailes (qui porte l’école) songe à ouvrir une classe de collège de 12 places. L’école devra alors vraisemblablement déménager. Infos pratiques Portes ouvertes dimanche 16 juin de 14 h à 18 h La Clef des champs, 20 route de Kerniou à Plonéis.

Source: Cote Quimper
Plonéis : première année réussie pour l'école La Clef des champs

Partagez cette information sur vos réseaux !