Warning: Use of undefined constant full - assumed 'full' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/10/d744751905/htdocs/wp-content/plugins/rss-post-importer/app/classes/front/class-rss-pi-front.php on line 205

Warning: Use of undefined constant full - assumed 'full' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/10/d744751905/htdocs/wp-content/plugins/rss-post-importer/app/classes/front/class-rss-pi-front.php on line 258

Penn Ar BD. Les pirates à l’abordage de l’hôtel de ville

Sabre au clair, Alain Guillou, adjoint aux sports, Pierre Madec et Bernard Crenn, chevilles ouvrières de Penn Ar BD, ainsi que le dessinateur brestois Gwendal Lemercier se prêtent au jeu du thème de l’exposition.

Sabre au clair, Alain Guillou, adjoint aux sports, Pierre Madec et Bernard Crenn, chevilles ouvrières de Penn Ar BD, ainsi que le dessinateur brestois Gwendal Lemercier se prêtent au jeu du thème de l’exposition.

Le festival Penn ar BD investira Penvillers le 3 mars. En attendant, une horde de dessinateurs brestois, issus du collectif Casier [s], s’invite par procuration en ville. Leurs planches originales de bande dessinée, sur le thème de la piraterie, font le siège du hall de l’hôtel de ville jusqu’au 1er mars.

« Ils avaient dans le sang et la mer et la mort, et le goût des trésors », écrivait l’immense Robert Louis Stevenson dans son chef-d’œuvre, « L’île au trésor ». Les damiers du hall de l’hôtel de ville n’ont rien d’une caverne caribéenne, mais le visiteur qui y fera escale saura faire abstraction de ces détails pour se concentrer sur le trésor qui s’y cache : soixante planches joliment mises en valeur occupent l’espace.

À lire sur le sujetBD bretonne de l’année. Internautes, le vote est toujours ouvert !

En noir et blanc ou en couleur, elles embarquent pour une circumnavigation dans l’univers des forbans, flibustiers et autres pirates. Elles sont l’œuvre de quatorze dessinateurs brestois, qui écument le Ponant dans un fier esquif du 7e art : la revue annuelle Casier [s]. « Nous souhaitions travailler en dehors du thème de la revue, nous offrir plus de liberté en testant des formats, des techniques, tout en continuant à travailler ensemble. Et puis c’était une façon de faire vivre notre revue en dehors de sa sortie annuelle, qui a lieu fin septembre, au moment des Rencontres Brestoises de la BD, aux Ateliers des Capucins », explique Gwendal Lemercier, redoutable bretteur qui avait suggéré le thème à ses complices.

50 auteurs le 3 mars

Et c’est ainsi qu’après avoir navigué à Landerneau, à Plougastel-Daoulas et à Locmariaquer, l’exposition collective « Pirates » a trouvé un port d’attache à Quimper. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le hall de la mairie accueille des représentants du 7e art. Les expositions « Outremers » du regretté Bruno Le Floc’h, « Un Océan d’amour » de Lupano et Panaccione et « Notre mère la guerre », de Kris et Maël ont déjà joué les éclaireurs du festival Penn Ar BD. « C’est cool de pouvoir travailler avec les Brestois du collectif Casier [s] », salue Bernard Crenn, cheville ouvrière du festival, qui n’oublie pas de rappeler que nombre de représentants de Casier [s] seront présents le 3 mars, dans l’Artimon, pour la 8e édition du salon de la bande dessinée et du disque. Ils y croiseront, parmi les 50 auteurs invités, un certain François Bourgeon, qui excelle dans le dessin maritime, même si sa saga des Passagers du vent a retrouvé la terre ferme avec le tome VIII, intitulé « Le Sang des cerises ».

Pratique
Penn Ar BD, le dimanche 3 mars à Penvillers, avec des dédicaces de plus de 50 auteurs, vente de BD et de disques, des expos, un atelier mangas, et l’attribution du Grand Prix de la BD bretonne.

Partager

Tweeter

Envoyer

Imprimer

Agrandir

Mode nuit… Article original

Source Télégramme Quimper

Partagez cette information sur vos réseaux !