Quimper en Cornouaille

Le Blog de Louis MENARD

Louis MENARD
Quimper

Retrouvez ci-dessous votre article :

La jeune équipe d’EasyBNB et Kévin Gestin au milieu. C’est l’histoire d’un jeune d’Ergué-Gabéric (Finistère) qui ne parlait pas anglais et qui pensait que cela serait un frein à sa carrière. Alors il a quitté emploi, famille et patrie pour aller se former sur le terrain : « Un an de petits boulots en Nouvelle-Zélande, 6 mois en Australie, 4 mois en itinérance en Asie… », raconte Kévin Gestin, 32 ans. Un périple qui l’a finalement mené à Prague. Il y travaille pour de grandes entreprises, mais a envie de créer son propre business. « Je n’avais pas d’idée, alors j’ai fouillé internet pour rechercher un concept porteur. » Il constate qu’il n’y a pas de gros acteurs de conciergerie Air BnB dans la capitale tchèque alors que cela se développe bien dans d’autres grandes villes. Il raconte : J’ai démarré sur mes temps libres l’été 2016, en cumulant avec mon emploi pendant 6 mois. Puis j’ai démissionné. J’ai travaillé seul jusqu’en septembre 2017 avant d’embarquer dans l’aventure mes amis et ma compagne. Aujourd’hui EasyBNB emploie 25 personnes à temps plein.  130 logements à gérer En quoi consiste cette activité de conciergerie ? « Nous gérons la location d’appartements pour le compte de propriétaires de logements locatifs et de résidences secondaires : promotion sur les plateformes de mise en relation, gestion des prix, communication avec les voyageurs, accueil des locataires, ménage, remise en état du logement… », détaille Kévin Gestin. Actuellement son entreprise gère environ 130 logements dont une centaine à Prague. Elle s’étend par ailleurs dans le Sud de la France, l’Espagne et la Grèce et lorgne sur la Pologne, la Croatie, Dubaï… En avril dernier, EasyBNB a été primée par la Chambre de commerce franco-tchèque pour son gros potentiel de croissance. « Nous prenons 300 % par an, confirme le jeune patron . Quand je pense que j’ai démarré avec ma propre machine à laver en faisant sécher des draps partout dans mon appartement. Maintenant, j’envoie 4 ou 5 tonnes de linge par jour à nettoyer chez un prestataire… » EasyBNB embauche Le seul problème de Kévin Gestin, c’est le recrutement : « Il n’y a pas beaucoup de chômage en République Tchèque, or nous avons des besoins dans de nombreux métiers : le marketing, la vente, la comptabilité, l’informatique… » Il fait un appel du pied à ses compatriotes : J’aimerais convaincre des profils français de nous rejoindre. La vie à Prague est très peu chère et le vol est direct depuis Nantes !  Le message est passé.

Source: Cote Quimper
Originaire d'Ergué-Gabéric, Kévin Gestin vit une success story à Prague

Partagez cette information sur vos réseaux !

About Louis

Municipales

D'autres infos :