Municipales : La République en marche s'organise dans le Finistère

Guy Loire, responsable de la logistique à En Marche 29, Pierre Marchand, référent du parti dans le département et Jean-Claude Tanguy, référent adjoint. (©Côté Quimper) La commission nationale d’investiture de La République en marche (LREM) a déjà désigné quelques têtes de liste en Finistère, à l’approche des municipales de mars 2020. A Brest, ce sera Marc Coatanéa, à Quimper Annaïg Le Meur et Jean-Marie Fourmentin au Relecq-Kerhuon.  « Les prochaines investitures ne seront pas annoncées avant septembre », indique Pierre Marchand, nouveau référent LREM du département, également adjoint au maire à l’Hôpital-Camfrout.  Lire aussi : Municipales 2020 à Brest. Marc Coatanéa (LREM) : «Je suis candidat à la Mairie» Le parti lance un appel à l’engagement pour mobiliser bénévoles et colistiers.  Pour les villes de plus de 9 000 habitants, au nombre de 13 en Finistère, les dossiers des candidats doivent être portés par au moins un membre du comité politique départemental à la commission nationale d’investiture, la décision revenant ensuite au bureau exécutif. « Nous avons la volonté d’être présent sur toutes ces communes », souligne Pierre Marchand.   « La politique locale est passionnante » Pour les communes de moins de 9 000 habitants, une commission d’investiture départementale est mise en place, composée de 15 membres.  « Nous pouvons avoir des personnes qui demandent l’investiture ou du soutien. Il faut signer une charte progressiste, avec le devoir d’intégrer dans la liste des personnes de la société civile. Notre processus est transparent. » Des formations seront mises en place pour les têtes de liste et colistiers, sur les montages financiers, la constitution d’une liste, la communication… Dans le département, le parti a élevé au rang de priorité la présence sur le terrain. « Il faut assurer la pédagogie avec la population pour expliquer ce qui a été fait depuis deux ans, faire remonter les propositions du Grand débat, après la claque que nous avons prise avec les Gilets jaunes. Il faut que les gens s’engagent, la politique locale est passionnante », continue Pierre Marchand.  Lire aussi : Municipales 2020 à Quimper : Annaïg Le Meur et Ludovic Jolivet investis Infos pratiques.  Rens. : https://en-marche.fr/appel-a-engagement ; candidatures à envoyer à 

Source: Cote Quimper
Municipales : La République en marche s'organise dans le Finistère

Partagez cette information sur vos réseaux !