Quimper en Cornouaille

Le Blog de Louis MENARD

Louis MENARD
Quimper

Retrouvez ci-dessous votre article :

Ludovic Jolivet, Brigitte Le Cam, Annaïg Le Meur, Doriane Le Treust, Jean-Pierre Bigorgne et Isabelle Assih (de gauche à droite et de haut en bas) auront un rôle dans les prochaines élections municipales. (©Côté Quimper.) À Quimper, le dernier hors-série du magazine municipal fait polémique. Ludovic Jolivet y défend son bilan de cinq années de mandat de maire. À neuf mois des élections municipales, l’opposition est montée au créneau. Dans ce document, le maire sortant livre aussi son intention de repartir. Un mandat, ce n’est pas assez ; trois mandats, c’est trop, dit-il en substance. Ludovic Jolivet sera candidat mais sous quelle étiquette ? Agir, la droite constructive ; la République en Marche (LREM) ? Cette question-là n’est pas tranchée d’autant que la députée LREM de Quimper Annaïg Le Meur est sur les rangs. Lire aussi : Municipales 2020 à Quimper : Ludovic Jolivet, candidat mais sous quelle étiquette ? Quid du MoDem, allié de LREM au même titre qu’Agir ? La centriste Isabelle Le Bal pourrait revendiquer la tête de liste. La première adjointe garde pour l’heure le silence. Éparpillement à gauche De son côté, la gauche est partie en ordre dispersé. Depuis mars, les militants du Parti socialiste ont désigné Isabelle Assih comme tête de liste. Génération-s, le mouvement de Benoît Hamon, a aussi une cheffe de file à Quimper. Il s’agit de Doriane Le Treust. Elle appelle à un rassemblement avec l’Union démocratique bretonne (UDB), le Parti communiste et les radicaux de gauche. « En cas d’échec, le risque est d’avoir des listes éclatées. » Lire aussi : Quimper. Municipales 2020 : Isabelle Assih conduira la liste du Parti socialiste Daniel Le Bigot est sur la même longueur d’onde. L’écologiste et conseiller municipal d’opposition vient de prendre ses distances avec Kemper 2020. La coopérative citoyenne entend présenter une liste. D’anciens élus Europe écologie les Verts (Jean-Pierre Bigorgne et Martine Petit) l’ont ralliée. Enfin, Kemper en avant sera également sur la ligne de départ. Brigitte Le Cam, la présidente de l’association, a vocation à devenir tête de liste. Lire aussi : Municipales 2020 à Quimper : l’association Kemper en avant est lancée Reste plusieurs inconnues : que feront les élus Les Républicains qui siègent encore dans la majorité ? Même interrogation pour le discret Rassemblement national. En 2014, au 1er tour, il avait obtenu 8,42 % des voix.

Source: Cote Quimper
Municipales à Quimper : qui sera candidat ?

Partagez cette information sur vos réseaux !

About Louis

Municipales

D'autres infos :