Warning: Use of undefined constant full - assumed 'full' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/10/d744751905/htdocs/wp-content/plugins/rss-post-importer/app/classes/front/class-rss-pi-front.php on line 205

Warning: Use of undefined constant full - assumed 'full' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/10/d744751905/htdocs/wp-content/plugins/rss-post-importer/app/classes/front/class-rss-pi-front.php on line 258

Marée noire du Grande America, François de Rugy à Brest ce jeudi

François de Rugy lors de © Maxppp – Thomas Padilla

Brest, France

François De Rugy, le ministre de la transition écologique est attendu ce jeudi après-midi à Brest, pour coordonner les interventions après le naufrage du Grande America et la marée noire que son carburant a commencé à provoquer. Le cargo italien a sombré mardi à 330 kilomètres à l'ouest de la Rochelle.

Nappe d'hydrocarbure à la dérive

Une nappe d'hydrocarbure de 10 km de long et d'un km de large a été repérée mercredi, non loin du lieu du naufrage. L'Argonaute, le navire anti-pollution a appareillé de Brest hier soir, il est arrivé sur la zone en fin de matinée, dans des conditions météo très difficiles.

4 navires engagés sur les opérations

La préfecture maritime fait aussi revenir le Sapeur, un autre bâtiment d'intervention et d'assistance. Tandis que l'agence européenne pour la sécurité maritime va affréter dans les prochaines heures un autre navire anti-pollution. L'armateur italien du Grande America a aussi mobilisé un remorqueur, l'Union Lynx pour tenter de récupérer des déchets et conteneurs qui pourraient dériver à la surface.

Le Grande America avant son naufrage – Marine Nationale

Le ministre en cellule de crise

Il y aura donc quatre navires engagés sur zone pour lutter contre les risques de pollution et la situation va devoir être réévaluée heure par heure. François de Rugy, le ministre de la transition écologique va se rendre à la cellule de crise mise en préfecture maritime. Il va aussi monter à bord d'un bâtiment anti-pollution dans la base navale de Brest, pour faire le point sur tous ces moyens à mobiliser en cas de pollution de ce type.

Quasi toute la côte atlantique française est menacée par cette pollution aux hydrocarbures, mais sans doute encore plus les côtes de la Vendée, de la Charente-Maritime et de la Gironde.

Source France Breizh Izel

Partagez cette information sur vos réseaux !