Warning: Use of undefined constant full - assumed 'full' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/10/d744751905/htdocs/wp-content/plugins/rss-post-importer/app/classes/front/class-rss-pi-front.php on line 205

Warning: Use of undefined constant full - assumed 'full' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/10/d744751905/htdocs/wp-content/plugins/rss-post-importer/app/classes/front/class-rss-pi-front.php on line 258

Finistère. Les radars automatiques dégradés vont être remplacés

La majorité des radars automatiques dans le Finistère est hors service comme celui de Pluguffan entre Pont-l Abbé et Quimper.

La majorité des radars automatiques dans le Finistère est hors service comme celui de Pluguffan entre Pont-l’Abbé et Quimper. (©Côté Quimper)

Le nombre de morts sur les routes du Finistère a encore augmenté en 2018. En effet, 49 personnes ont perdu la vie contre 48 en 2017.

Lire aussi : Sécurité routière : 2018, une année noire dans le Finistère

Face à ce mauvais bilan de la sécurité routière, les dégradations des radars automatiques le long des routes ont le don d’agacer le préfet du département, Pascal Lelarge.

La majorité des radars automatiques dans le département est hors service. C’est un jeu bête. Car il s’agit de détruire une machine qui coûte assez cher. Mais je tiens à rassurer les personnes qui ont commis ces faits : les radars seront remplacés et nous menons actuellement un travail pour identifier les auteurs des dégradations.

De 50 000 à 200 000 euros pour un seul radar

Le coût d’un radar automatique varie entre 50 000 et 200 000 euros, selon la préfecture du Finistère.

Le renouvellement des machines fait toutefois partie d’un plan national. Pascal Lelarge s’est gardé d’en communiquer les dates. Sans doute pour éviter de nouvelles dégradations.

Les radars endommagés seront remplacés par des modèles de nouvelle génération. Pascal Lelarge ne doute pas de leur efficacité :

Depuis qu’ils ont été mis en place, ils ont eu un impact bénéfique sur les chiffres de la sécurité routière.

Sans doute pour faire lever le pied des automobilistes. En revanche, la consommation excessive d’alcool et/ou de stupéfiants au volant reste inquiétante dans le Finistère.

A LIRE AUSSI. Finistère. Sécurité routière : l’alcool reste la première cause des accidents mortels

… Article original
Source Coté Quimper

Partagez cette information sur vos réseaux !