Warning: Use of undefined constant full - assumed 'full' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/10/d744751905/htdocs/wp-content/plugins/rss-post-importer/app/classes/front/class-rss-pi-front.php on line 205

Warning: Use of undefined constant full - assumed 'full' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/10/d744751905/htdocs/wp-content/plugins/rss-post-importer/app/classes/front/class-rss-pi-front.php on line 258

Armes anciennes. 1 000 visiteurs au salon

Dimanche se tenait, à Penvillers, le 31e Salon des armes anciennes et des souvenirs militaires de Quimper. Plus de 1 000 collectionneurs et passionnés ont déambulé de 8 h à 18 h entre les allées.

La foire à la brocante des armes anciennes de Quimper est la plus importante de Bretagne et sa notoriété a largement dépassé les frontières de l’Ouest. Parmi les 57 exposants, des Bretons (en majorité) mais aussi des Normands, des Parisiens, des Vendéens, des professionnels d’Indre et Loire, du Tarn et Garonne ou encore de Dordogne.

À côté des amateurs passionnés proposant souvent de vieilles armes à poudre, des vêtements, des livres, des breloques ou des casques et des baïonnettes, des armuriers, des professionnels proposant quant à eux de vrais armes en état de marche. Noël Aubin, de Rosnoën, alignait toute une série de fusils de la guerre 39-45, des fusils prêts à servir à un tarif oscillant entre 400 €?et 600 €. Impossible toutefois d’acquérir une arme comme n’importe quel autre produit. La législation en la matière est stricte. Bien avant l’ouverture du salon, les services de la douane ont vérifié les étals puis ont été relayés par la police plus tard, discrètement. Dès 8 h, les passionnés à la recherche d’une pièce particulière, attendaient l’ouverture : « Les bonnes affaires se font à la première heure ou ne se font pas », glissait un acheteur potentiel. À la fin de la journée, les collectionneurs affichaient une certaine satisfaction. Du côté des professionnels en revanche, on était plus mesuré.

Partager

Tweeter

Envoyer

Imprimer

Agrandir

Mode nuit… Article original

Source Télégramme Quimper

Partagez cette information sur vos réseaux !