Quimper en Cornouaille

Le Blog de Louis MENARD

Louis MENARD
Quimper

Retrouvez ci-dessous votre article :

Diagnostiqué d’une sclérose en plaques à l’âge de 30 ans, Mark Bibbings pensait ne plus jamais pouvoir skier.

Après 15 ans passés en fauteuil roulant, il essaye le handiski pour la première fois à Auron et retrouve les sensations de la glisse, pour son plus grand bonheur.

A cause de sa maladie, Mark Bibbings ne pouvait plus skier depuis près de 20 ans / © Mark Bibbings

Mark Bibbings chausse ses premiers skis alors qu’il vient d’apprendre à marcher. Il continue de dévaler les pistes régulièrement toute sa jeunesse, principalement au Canada où il habite avec ses parents. A l’âge de 30 ans, il est diagnostiqué d’une sclérose en plaques.

« J’ai quand même continué à faire du ski. Mais un jour que je skiais à Méribel, je suis tombé sans pouvoir me relever tout seul. Quinze années se sont écoulées loin des pentes de ski tandis que ma maladie m’a terriblement handicapé », explique Mark Bibbings, avec un léger accent anglais.

“Je ne pensais jamais pouvoir skier à nouveau un jour.”

Mais l’année dernière, il essaye le tandemski pour la première fois à Auron, ce fauteuil monté sur des skis et piloté par un moniteur.

” J’ai pu enfin revivre les sensations de glisse. C’était fabuleux de faire quelque chose que je ne pensais plus jamais possible », détaille Mark Bibbings.

Depuis une petite dizaine d’années, ce type de ski se développe dans les stations des Alpes-Maritimes, afin de permettre aux personnes en situation de handicap de profiter de la glisse.

A Auron, six moniteurs de l’Ecole Française de Ski sont formés à la pratique du handiski.

Une semaine à la montagne pour les personnes atteintes de handicap, c’est possible.

​​​​​​Avec son programme Handiski 06, le département des Alpes-Maritimes met à disposition 14 tandemski, répartis dans les stations d’Auron, Isola 2000, la Colmiane, Valberg et Gréolières.

Il organise aussi depuis 2015 une semaine dédiée au handiski, à laquelle Mark Bibbings a participé l’année dernière, au début du mois d’avril.

« L’idée, c’est de dire aux personnes atteintes de handicap qu’une semaine à la montagne c’est possible, explique Alain Greyer, responsable du dispositif montagne du département. On s’occupe de la logistique de A à Z, pour que tout soit accessible. »

Mark Bibbings n’a pas voulu s’arrêter là. « J’ai tellement apprécié ma journée que j’ai demandé au directeur d’Handiski 06 si je pouvais bénéficier d’une autre séance avant la fin de la saison. Sarah, une pilote bénévole a répondu à l’appel et m’a fait vivre un jour mémorable ! Nous avons fait du ski non-stop toute la journée et j’ai même eu le privilège de descendre ma première piste noire », raconte le passionné de glisse.

Source FR3.

Cet article Après 15 ans de handicap, il skie pour la première fois à Auron : “faire ce que je ne pensais plus jamais faire”… Handiski… est apparu en premier sur Handicap Info.

Source handicap-info.fr

…Cliquez ici pour lire la suite

Source handicap-info.fr

Akademys - Plateforme de conseils en ligne

Actualités Quimpéroises

Actualités Bretagne